Comment reconnaître l’insecte?

1. Identification de l’insecte

Lorsque des insectes volants viennent créer leur nid sous notre toit, on ne sait toujours pas de quelle espèce il s’agit. Avant de se décider à détruire ou enlever le nid, il est important de savoir si l’on a affaire à des bestioles agressives comme les guêpes et les frelons ou à des espèces inoffensives comme les guêpes et qui sont même indispensables à la nature. La meilleure façon de les reconnaître est de les observer de près. La différence est que les guêpes ont un corps velu, tandis que les guêpes et les frelons sont tendance à corps lisses. Si les approcher n’est pas vraiment évident, il est mieux d’étudier leur nid, car ils les construisent de manière différente. Les espèces agressives font un nid à base de terre tandis que les guêpes le construisent en cire et sous forme de rayon.

2. Le travail d’un apiculteur

Les spécialistes étudiants les espèces de guêpe sont les apiculteurs. En cas de nid de guêpe posé chez vous, faire appel aux apiculteurs à proximité serait la meilleure méthode pour s’en débarrasser, car eux seuls maitrisent parfaitement les différentes techniques. Ils éviteront ainsi de détruire le nid et pourront les retirer et les changer d’endroit. En ce qui concerne les larves qui ne sont pas encore développées, le spécialiste découpera les cadres et les déplacera dans la ruche plus tard. Par contre, en cas d’accès difficile, il existe un appareil utilisé pour aspirer les guêpes sans les tuer et les déplacer ensuite dans un nouvel endroit. Les guêpes qu’on déplace peuvent devenir agressives, c’est pourquoi l’apiculteur porte une combinaison spéciale, mais toutes les personnes dans la maison doivent se mettre à l’abri afin de ne pas se faire attaquer.

3. Faire appel à une compagnie d’extermination

Les compagnies d’extermination ont pour rôle de tuer les guêpes avant de détruire leur nid. En effet, leur matériel est principalement composé d’insecticides qui vont exterminer toute la colonie de guêpes dans la ruche. Par contre, ce ne sont que les guêpes adultes qui seront touchées, car ceux qui sont encore sous forme de nymphes vont pouvoir émerger au bout de quelques jours sans avoir été tués. D’où la nécessité de la répétition du travail vers 2ou3 séances. Parfois, ce n’est pas dans leur travail de retirer le nid, donc il est important de le faire soi-même, car au bout de quelques jours, il va pourrir et créer une odeur nauséabonde dans toute la maison. Le meilleur moyen de nettoyer est d’utiliser de l’eau chaude et du savon et repeindre la paroi affectée si nécessaire.

4. La méthode de piège

Si la présence de guêpes chez vous ne vous dérange pas vraiment, mais que vous avez quand même envie de vous en débarrasser, il existe une méthode qui consiste à piéger les insectes en dehors de leur nid pour les empêcher de revenir. Tous les petits trous et fissures de la maison doivent être bloqués afin d’empêcher les guêpes de se faufiler à l’intérieur et rejoindre leur nid. Leur nid devra être barricadé par un cône fait de moustiquaire dont l’extrémité aura un petit trou permettant aux guêpes de sortir, mais de ne pas revenir. Pour ne pas les laisser mourir, il vaut mieux installer une autre ruche à proximité pour qu’elles aillent réélire leur domicile. Cette procédure peut durer jusqu’à deux mois pour que toutes les guêpes soient sorties de leur nid. Cela fait, il faut détruire l’ancien nid avec des insecticides afin que les larves qui y sont encore contenues ne puissent survivre.

5. S’en débarrasser soi-même

Au cas où il ne serait pas possible de trouver des professionnels pour aider à se débarrasser des nids de guêpe, on peut les éliminer soi-même à l’aide d’insecticide adapté. Le type de produit le plus efficace est celui qui est composé de pyréthrinoïdes et sous forme d’aérosol. Leur simple contact avec les guêpes les tuera sur le coup. Il est essentiel de se protéger du produit en s’habillant avec des vêtements de protection comme une combinaison par exemple. Le meilleur moment pour les appliquer est tard le soir, car les guêpes seront alors moins actives et il est plus sûr de tous les atteindre. La fréquence de pulvérisation doit être durant deux à trois semaines pour tous les éliminer jusqu’au dernier. Outre l’insecticide en aérosol, il existe aussi celui qui est sous forme de poussière qui va se répandre dans la ruche et exterminer tout l’essaim.

6. Le nettoyage nécessaire

Après l’extermination de toutes les guêpes actives, il est important de passer par une phase de nettoyage plus profond qui consiste à enlever le miel restant dans la ruche ainsi que les cadavres de guêpes mortes. Au bout d’un certain temps, si le nettoyage n’a pas été entrepris, les restes deviendront pourriture et vont répandre une mauvaise odeur dans toute l’habitation. Une autre conséquence serait que le miel coule des restes de la ruche et détruise les murs. Il est fort possible aussi que l’odeur du miel attire un autre essaim de guêpes et qu’ils s’installent alors dans l’ancienne ruche. Pour retirer la ruche, il est nécessaire d’ôter le pan du mur affecté et de le repeindre pour ne pas entrainer de dégâts. Enfin, il est plus préventif de boucher les fissures et les éventuels trous pour empêcher les guêpes d’entrer dans la demeure.

7. La saison favorable

Durant une période de l’année, il existe un moment favorable pour les guêpes d’installer leur nid dans les arbres, clôtures et autres endroits dans le jardin. Ils ont trouvé le meilleur endroit au milieu des fleurs et toutes sortes de plantation pour se nourrir et produire leur miel. Il est alors conseillé de juste les laisser là, sans les déranger ni les provoquer et ils n’importuneront personne. N’étant pas des bêtes agressives, elles peuvent même aider à la floraison dès plusieurs plantes du jardin. C’est uniquement durant les saisons d’hiver et de froid qu’elles meurent et quittent la ruche ce qui est la meilleure période pour enlever leur nid abandonné. Ce n’est qu’en cas où les insectes nuisent aux personnes allergiques et à certaines activités qu’il est conseillé de s’en débarrasser.

8. Déplacer les guêpes

Si les guêpes de votre jardin ont décidé de s’installer à l’intérieur ou sur les branches d’un arbre, on peut facilement les déplacer en découpant la partie où elles sont posées et les mettre à un endroit loin de votre habitation. La procédure doit être entreprise avant que de nombreuses autres guêpes viennent s’intégrer dans la ruche. Il est aussi important de choisir la nouvelle place de la ruche en évitant soigneusement de l’envoyer près d’une autre habitation ou encore à un endroit où on peut tomber dessus sans le faire exprès. Il est extrêmement conseillé de porter des vêtements venant à assurer votre protection, car en les déplaçant, il se peut qu’elles deviennent agressives et essayent de piquer.

9. Utilisation de l’eau savonneuse

Un moyen tout autant efficace pour se débarrasser d’un nid de guêpes, mais qui n’utilise pas de matières chimiques toxiques est d’adopter la solution de l’eau savonneuse. Sa fonction est de pénétrer la surface de la cire de la ruche et de noyer les guêpes. Les quantités utilisées sont de prendre une mesure de savon qui va être mélangée à quatre mesures d’eau. Le produit obtenu va être versé dans un vaporisateur afin de mieux répandre la substance. Il est alors très important de porter des vêtements de protection, car les guêpes ne seront pas tuées sur le coup, mais vont s’énerver et essayer de se défendre en piquant. Commencez ensuite par vaporiser toute la ruche, surtout à l’intérieur et sur les guêpes qui sont à portée de vue. Ce mélange d’eau et de savon va tuer celles avec qui elle sera en contact c’est pourquoi il est plus utile de recommencer le stratagème pendant plusieurs jours, voir même des semaines pour que cela soit efficace.

10. L’utilisation de répulsives anti-guêpes

Une fois les guêpes éliminées d’une habitation, il est essentiel d’éviter qu’elles reviennent en utilisant des moyens de répulsion spécialisés pour ces insectes. Les guêpes ne supportent pas des odeurs spécifiques comme celle de la citronnelle. En en plantant dans le jardin, sur les balcons de la maison ou encore en faisant brûler des bougies parfumées à la citronnelle, les guêpes éviteront le plus possible de s’en approcher surtout pendant les saisons où elles sont le plus actives. Pour ses effets fertilisants pour les plantes et en même temps pour faire éloigner les guêpes, il est aussi conseillé de répandre des pelures de concombre tout le long de la pelouse et des parterres de fleurs. Cela pourrait devenir alors très avantageux. Une autre méthode facile à appliquer pour éloigner définitivement les guêpes de tout un domaine est l’emploi de l’eau sucrée. Pour cela, il suffit de dissoudre quelques cuillères à soupe de sucre dans une cuvette ou bassine remplie d’eau. Elle sera ensuite posée dans le jardin et laissée là. Les guêpes seront ainsi attirées par l’odeur sucrée en croyant que c’est du miel et se noieront dans l’eau. En ajoutant un peu de savon, la cire sur les guêpes va se casser et ça le noiera plus rapidement.

Vos dernières recherches sur : piqure guepe noire Marly-Le-Roi, detruire nid frelon, chasser les guepes 77170, éliminer nid bourdons, guepe sous terre Bougival 78380, comment détruire un nid de guepes, nid de frelon comment le détruire Villemoisson-Sur-Orge 91, détruire un nid de bourdons, essain de guepe Le Mesnil-Saint-Denis , destruction nid de frelon, guepe qui pique 95280, symptome piqure guepe, destruction de nid de guepes Nanteuil-Les-Meaux 77100, nid de frelon, contre les piqure de guepe Rueil-Malmaison 92, detruire nid guepe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *